Leaders | Leaders

> Dernières nouvelles de "Leaders"

<<  9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28  >>

Carte Amen Privilèges

20-04-2016 à 13h56
Carte Amen Privilèges Soucieuse de la fidélisation de ses clients titulaires du « Compte Excellence », Amen Bank vient d’enrichir la panoplie de services qui leurs sont offerts, avec la délivrance d’une carte « Privilèges », véritable sésame d’un univers d’avantages exclusifs et ce, auprès d’un large réseau de partenaires affiliés, soigneusement sélectionnés. En effet et mises à part les remises consenties par les partenaires affiliés, les titulaires de cette carte « Privilèges », bénéficient également d’offres exceptionnelles, sous différentes formes: Organisation de ventes flash, Invitation à des ventes privées, Traitement préférentiel lors de certains ...


Detail de l'article

Quand la "Grande Muette" paye les frais d’un bras de fer entre un syndicat et un Ministère (!)

19-04-2016 à 18h28
Quand la "Muette" paye les frais  d’un bras de fer entre un syndicat et un Ministère (!)La nomination d’un Colonel de l’Armée Nationale à la tête de l’Hôpital Régional de Sfax a été l'élément déclencheur d'un grave différend entre l’Organisation Syndicale et le Ministère de la Santé; un différend à dimensions multiples: mauvaise gestion, corruption, conflit de compétences entre institutions et même certaines questions d’ordre tout à fait personnel. Cela peut se justifier par l'étape trouble que traverse le pays où les rôles des différentes institutions de l’Etat et composantes de la société, dont celui de l’Administration et des syndicats, ne font pas encore l’objet d’un consensus clair et communément admis. Mon propos porte ...


Detail de l'article


Lang, Delanöé, G.Halimi, Elkabbach, J. Daniel, Sitbon, Moati, Mitterrand ... ils seront décorés au nom de Caïd Essebsi

19-04-2016 à 17h23
Lang, Delanöé, Halimi, Elkabbach, Jean Daniel, Sitbon, Moati, Mitterand ... ils seront décorés par Caïd EssebsiPlus qu’une douzaine de personnalités françaises, très liées à la Tunisie par une longue amitié ou natifs du pays, seront décorés de l’Ordre de la République en ce 60ème anniversaire de l’Indépendance. « C’est en reconnaissance de leurs efforts en faveur de la consolidation des relations d’amitiés et de coopération entre la Tunisie et la France. Le Président Béji Caïd Essebsi a tenu à leur rendre hommage », indique à Leaders une source autorisée.   La remise des décorations aura lieu ce vendredi après-midi, 22 avril, dans les salons de l’Ambassade de Tunisie à Paris, au nom du chef de l’Etat, par un membre du gouvernement spécialement dépêché dans ...


Detail de l'article

Nadhir Ben Ammou – Loi Bancaire : Un code spécifique aux banques et finances (Album photos)

19-04-2016 à 14h55
 Nadhir Ben Ammou – Loi Bancaire : Un code spécifique aux banques et financesL’ancien ministre de la Justice, actuellement Député à l’ARP, Nadhir Ben Ammou a recommandé de regrouper l’ensemble des textes relatifs aux professions bancaires et financières dans un code approprié. Intervenant lors du débat ouvert sur le projet de la nouvelle loi bancaire, il a estimé nécessaire d’élargir la globalité du périmètre d’exercice à l’assurance connexe. Téléchargez le projet de la loi bancaire Télécharger les commentaires de l'APBTEF   Lire aussi Nadhir Ben Ammou – Loi Bancaire : Un code spécifique aux banques et finances Ridha Saidi – Loi bancaire : Les trois défaillances Khaled Sellami – Loi Bancaire : Meilleure ...


Detail de l'article

Ridha Saidi – Loi bancaire : Les trois défaillances (Album photos)

19-04-2016 à 14h54
Ridha Saidi – Loi bancaire : Les trois défaillancesTrois lacunes sont à rattraper pour le système bancaire, estime Ridha Saidi, ancien ministre auprès du chef du gouvernement, chargé des Affaires économiques, sous la Troïka et actuellement député à l’ARP. Il s’agit de la faible solvabilité des établissements bancaires, l’obsolescence du système d’information pour certaines banques et la non-expansion en Afrique du Nord, Afrique sub-saharienne et d’autres régions du monde pour y accompagner les entreprises tunisiennes. Téléchargez le projet de la loi bancaire Télécharger les commentaires de l'APBTEF   Lire aussi Nadhir Ben Ammou – Loi Bancaire : Un code spécifique aux banques et finances Ridha Saidi ...


Detail de l'article


Khaled Sellami – Loi Bancaire : Meilleure représentation des petits porteurs (Album photos)

19-04-2016 à 14h52
 Khaled Sellami – Loi Bancaire : Meilleure représentation des petits porteursChef d’entreprises et représentant de l’UTICA (avec Samir Majoul et Maher Feki), Khaled Sellami considère que le projet de la nouvelle loi bancaire doit distinguer les banques des établissements financiers. Plaidant en faveur d’une meilleure représentation des petits porteurs aux conseils d’administration des banques, il a souhaité que les grands actionnaires s’abstiennent de se prononcer lors de l’élection et de laisser les petits porteurs voter entre eux pour choisir leurs représentants. Téléchargez le projet de la loi bancaire Télécharger les commentaires de l'APBTEF   Lire aussi Nadhir Ben Ammou – Loi Bancaire : Un code spécifique aux banques et ...


Detail de l'article

Youssef Kortbi - Loi Bancaire : Protéger dépôts et épargne (Album photos)

19-04-2016 à 14h52
Youssef Kortbi - Loi Bancaire: Protéger dépôts et épargneBanquier à l’origine, passé intermédiaire en Bourse, Youssef Kortbi attire l’attention au sujet des droits des épargnants et déposants, à inclure dans la nouvelle loi bancaire. Le fonds de garantie protège les dépôts et épargne auprès de l’intermédiaire en Bourse. Quid de ce qui est en banque.  Téléchargez le projet de la loi bancaire Télécharger les commentaires de l'APBTEF   Lire aussi Nadhir Ben Ammou – Loi Bancaire : Un code spécifique aux banques et finances Ridha Saidi – Loi bancaire : Les trois défaillances Khaled Sellami – Loi Bancaire : Meilleure représentation des petits porteurs Youssef Kortbi - Loi Bancaire : Protéger dépôts et ...


Detail de l'article

Elyès Fakhfakh – Loi bancaire : Pourquoi le ministère des Finances abandonne son autorité d’agrément (Album photos)

19-04-2016 à 14h48
Elyès Fakhfakh – Loi bancaire : Pourquoi le ministère des Finances abandonne son autorité d’agrémentL’ancien ministre du Tourisme puis des Finances au nom d’Ettakatol sous la Troïka, Elyès Fakhfakh considère que le projet de la nouvelle loi bancaire s’apparente plus à une loi de régulateur que favorisant le financement de l’économie. Il a relevé que l’autorité d’agrément est transférée du ministère des Finances à une commission où le ministère n’est même pas représenté. Au sujet de la Finance islamique, il a appelé à dépassionner le débat, invitant à préciser s’il s’agit d’un produit financier ou d’une spécialité bancaire. Téléchargez le projet de la loi bancaire Télécharger les commentaires de l'APBTEF   Lire aussi Nadhir Ben ...


Detail de l'article

Moncef Sellami - Loi Bancaire : Où est le bilan de l’existant et que faire des crédits classés? (Album photos)

19-04-2016 à 14h43
Monsef SellamiCapitaine d’industrie (OneTech), ancien banquier en France et en Tunisie et Député, Moncef Sellami demande d’examiner le bilan de l’existant avant de procéder à l’examen du projet de la nouvelle loi bancaire. Avec sa franchise coutumière, il s’est demandé : « Que faire des crédits classés et des créances non-provisionnés. Il faut assainir toutes les banques, et pas seulement les banques publiques. D’ailleurs, il m’a été constaté que des banques publiques qu’on vient juste de renflouer ont financé pour des clients des créances classées dans d’autres banques. Est-ce admissibles ? ». Moncef Sellami est pour le maintien du périmètre actuel des banques ...


Detail de l'article

Mustapha Kamel Nabli – Loi Bancaire : Plus défensive qu’offensive, tendance à la fragmentation et non la concentration (Album photos)

19-04-2016 à 14h34
Mustapha Kamel NabliL’ancien gouverneur de la Banque centrale de Tunisie parle d’expérience... et de vision. Le projet de la loi bancaire, en discussion à l’ARP, certes très important et volumineux, est, selon le langage footballistique, beaucoup plus défensif qu’offensif. La grande question est de savoir ce qui peut déclencher une onde de choc salutaire pour faire bouger utilement le secteur bancaire et financier. Ce secteur n’a pas contribué suffisamment au financement du développement. Comment l’enclencher dans un processus plus dynamique et plus substantiel ? se demande-t-il. Deuxième aspect fondamental, c’est la compétitivité des banques à mentionner et encourager. ...


Detail de l'article


<<  9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28  >>